Instagram

mercredi 15 octobre 2014

Revient à la maison !!!



Nous disons souvent que nous sommes chrétiens, et que nous AIMONS JÉSUS, mais pour la plupart du temps, notre mode de vie prouve que notre vrai maître c’est satan le chef de ce monde.

II est temps que nous arrêtons de mentir à nous-mêmes et de nous convertir. Aujourd’hui, si un message de la Bible expose notre péché, nous le rejetons. Chers amis,  n’agissons pas ainsi, ayons un cœur disposé à écouter ce que DIEU veut de nous.

 Le message de l’évangile est prêché pour inciter  les hommes à se réconcilier avec DIEU à travers Jésus-Christ :

« Ainsi, il est écrit que le Christ souffrirait, et qu’il ressusciterait des morts le
troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations. »  Luc  24 : 46-47

Je rédige ce blog  pour répondre à un réel besoin spirituel -- ce besoin est celui de ceux qui après avoir cru et reçu JESUS comme Sauveur et Seigneur personnel, voudraient savoir comment vivre  une Vraie conversion…. Une vraie conversion implique une vraie repentance.


* Quelles sont les étapes de la vraie Repentance ?


1-La Reconnaissance de ses péchés

A cette étape, demandez à DIEU l’assistance du St-Esprit pour qu’il  vous révèle vos péchés les plus cachés.

Une personne  qui veut réellement se repentir est consciente qu’il a péché.  Il doit d’abord reconnaître ses péchés selon la conviction que l’Esprit de DIEU impartit en lui.

Il n’est pas question de se cacher derrière des excuses telles que : « je n'ai pas volé, je n’ai pas tué » ou encore  « je suis pécheur , DIEU Lui-même comprendra ».

L’écriture nous dit :   «Comment oses-tu dire : « Je ne suis pas souillée, je ne cours pas après les Baals » ? Vois ta conduite; reconnais ce que tu fais » ( Jérémie 2 :23)


« Et tu dis : Je suis innocente ! Que sa colère se détourne de moi ! — Eh bien, Moi le Seigneur, j'entre en jugement avec toi, puisque tu dis : Je n'ai pas péché ! » (Jérémie 2 :35)

L’attitude qui plait à DIEU , c’est celui qui s’humilie et reconnait qu’il a péché.

 «Reconnais seulement tes fautes : tu t'es révoltée contre moi, le SEIGNEUR ton Dieu. Tu as couru dans tous les sens chez les dieux étrangers, sous tous les arbres verts, et tu ne m'as pas écouté.”  » Voilà ce que le SEIGNEUR déclare. (Jérémie 3 :13)

La parole de DIEU nous donne une liste des péchés qui peuvent être commis soit en paroles, soit en pensées, soit en actes, avec un avertissement formel que quiconque commet ces péchés, n’héritera point le royaume des cieux.

  «En effet, c’est de l’intérieur, c’est du cœur des hommes que sortent les intentions mauvaises, inconduite, vols, meurtres, adultères, cupidité, perversités, ruse, débauche, envie, injures, vanité, déraison.… » (Marc 7 : 21-23)

 «On sait bien à quelles actions mène la chair : débauche, impureté, obscénité, idolâtrie, sorcellerie, haines, querelles, jalousie, colère, envie, divisions, sectarisme, rivalités, beuveries, gloutonnerie et autres choses du même genre. Je vous préviens, comme je l'ai déjà fait : ceux qui agissent de cette manière ne recevront pas en héritage le royaume de Dieu..»  (Galates 5 :19-21)


« Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge! » (Apocalypse 22 :15)


2-LA CONFESSION DES PÉCHÉS

Quand vous  reconnaissez vos péchés devant DIEU, il faut  les confesser.
DIEU n’aime pas les confessions vagues et superficielles comme  :  
 « Seigneur toi-même tu sais, pardonne-moi   »   car il dit dans   Jérémie 8 :6 : 

« Je suis attentif et j’écoute ; ils ne parlent pas comme ils devraient ; aucun ne se repent de sa méchanceté et ne dit : Qu’ai-je fais ? Tous reprennent leur course comme un cheval qui s’élance au combat ».

Etant donne que DIEU écoute attentivement la confession de chaque homme, celui qui se repent parle de manière à satisfaire le coeur de DIEU ; afin que sa prière soit exaucée et que ses péchés lui soient pardonnés. DIEU AIME CELUI QUI SE POSE LA QUESTION : « Qu’ai-je fait ? »

(J’en profite ici pour exhorter mes frères et sœurs catholiques à aller à la confession.)
Beaucoup disent qu’ils ne peuvent pas confesser leurs péchés à un être humain.

1- Il est biblique de confesser ses péchés  aux ainés dans la foi.
Il  faut éviter d’avoir honte de confesser ses péchés quand l’Esprit de DIEU nous le demande , car parlant de Job qui confessait toujours ses fautes, Il est écrit :

 « Si comme les hommes j’ai cache mes transgressions et renferme mes iniquités dans mon sein parce que j’avais peur de la multitude, parce que je craignais le mépris des familles… » (Job : 31 : 33-34)

2- Parlant des conversions d’Éphèse : « plusieurs de ceux qui avaient cru venaient confesser et déclarer ce qu’ils avaient fait ». (Actes 19 :18)

3 –Exhortant les chrétiens à confesser les péchés a leurs frères :  « confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres. La prière agissante du juste a une grande efficacité ». (Jacques 5 :16)

Ceux qui jouent au jeu de cache-cache avec les hommes et sous le regard  de DIEU ne prospèreront point,  car leur comportement entretient un esprit d’hypocrisie et de dissimulation :

 « Celui qui cache ses transgressions ne prospère point ; mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde » (. Proverbe28 :13)

Et pour plus d’humiliation devant DIEU  il est conseillé un jeûne de repentance
 (joel 2 :12 )

La vraie repentance  ne signifie pas seulement  de s’attrister à cause du péché commis-.
La repentance ne consiste pas  seulement  à  dire : « Seigneur, pardonne-moi » et le jour qui suit vous répétez encore ce même péché. Beaucoup s’attristent de la conséquence de leur péché mais pas du péché lui-même commis envers DIEU. La vraie repentance  produit un changement radical.


2- APRÈS LA REPENTANCE, IL FAUT UNE VRAIE CONVERSION

« Repentez-vous et Convertissez-vous, afin que vos péchés soient effacés » 
(Actes 3 :19)
la conversion ou nouvelle naissance ne consiste pas à éclater en sanglot durant une prière . Non, DIEU n’est pas impressionné par des larmes émotives d’une personne qui pleure sans cesse durant les prédications sans jamais changer de vie..
La vraie conversion consiste à produire du fruit digne de la repentance. 

« Produisez donc du fruit digne de la repentance »  (Mathieu 3 :8)


Ce qui prouve que vous vous êtes réellement repenti, c’est le fruit que vous produisez.

Vous devez faire demi-tour de la voie que vous avez emprunté sans plus JAMAIS y revenir.

D’après la Bible, la véritable conversion est un changement radical des voies humaines et charnelles. La véritable conversion demande une soumission inconditionnelle à la volonté de Dieu, elle nécessite un repentir sincère et permanent, et non pas quelque chose de passager – quelques remords temporaires et superficiels…
Le Christ a dit dans l’Évangile selon Matthieu : 18:3- 4  :
 « Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux .C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux. »

 La véritable conversion est un changement radical qui consiste à abandonner les voies que vous suiviez auparavant, afin de vous tourner vers celles que Dieu vous recommande dans la Bible. Elle demande la mise en pratique des enseignements bibliques, elle nécessite des efforts constants pour vaincre vos penchants charnels, vos désirs de vouloir agir à votre guise.

 Nous devons changer notre façon humaine de penser et d’agir, changer la voie qui paraît juste à nos propres raisonnements, c’est ce changement radical qui s’appelle « conversion », c’est ce changement que nous devrions entreprendre dans notre vie. Autrement dit, il nous faut sortir du péché – cesser de pécher – et suivre fidèlement les traces du Christ. Le péché, d’après la Bible, est la transgression des lois, or, une personne réellement convertie s’efforce de ne plus commettre de péchés, elle fait ce qu’elle peut pour s’en détourner. Vous-mêmes, , si vous pensez être réellement convertis, vous devez fuir le péché, et non pas continuer à vivre dans le péché ou essayer constamment de justifier le péché. Si vous êtes réellement repentis – vous chercherez à respecter les enseignements bibliques, au lieu de chercher à faire des compromis avec la parole de DIEU.  vous mettez votre foi en Jésus pour le salut de vos âmes, vous faites ce qu’Il vous commande de faire à travers sa Parole. 

  Le tout ne suffit pas d'avoir de bonnes intentions mais de passer à l'acte,  d'abandonner  réellement le péché. 

Dans cette démarche, si vous invoquez sincèrement l'Esprit-Saint, Il viendra à votre secours. DIEU est prêt à donner son Esprit-Saint à qui le lui demande.

Le salut que Dieu nous donne, et nous promet, a pour but de nous libérer de la puissance du péché, Il ne nous accorde pas la permission de continuer à vivre dans le péché.

Se convertir, c'est chercher Dieu, marcher avec Dieu, suivre docilement les enseignements de son Fils Jésus-Christ. On cherche DIEU en lisant sa Parole et on le trouve en priant.
La conversion consiste dans la libre et amoureuse acceptation de notre dépendance en toute chose de Dieu notre vrai Créateur, une dépendance d'amour :  Ce n'est pas une entrave, c'est la liberté.  
Nous ne devons pas être à la poursuite de notre succès personnel, qui est chose qui passe, mais abandonner toute sécurité humaine, se mettre avec simplicité et confiance à la suite du Seigneur, . 
« Si quelqu'un veut marcher derrière moi, dit le Seigneur, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix et qu'il me suive » (Marc 8:34).

Cela  implique de se mettre humblement à l'école de Jésus, et de marcher docilement sur ses traces. À cet égard, sont particulièrement instructives les paroles avec lesquelles il indique quelles sont les conditions pour être vraiment de ses disciples. Après avoir affirmé que :  « celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais que celui qui perdra sa vie à cause de moi et de l'Évangile la sauvera »,  il ajoute :  « Et Que sert-il à un homme de gagner l'univers s'il en vient à perdre son âme ? » (Marc  8: 35-36). 

DIEU ne veut rien d’autre que la conversion du pécheur.

"Si le méchant revient de tous les péchés qu'il a commis, s'il observe toutes mes lois et pratique la droiture et la justice, il vivra, il ne mourra pas. Toutes les transgressions qu'il a commises seront oubliées; il vivra, à cause de la justice qu'il a pratiquée. Ce que je désire, est-ce que le méchant meure? dit le Seigneur, l'Éternel. N'est-ce pas qu'il change de conduite et qu'il vive ?"  (Ezéchiel 18 : 21-23)


Il est temps d’arrêter de lutter contre DIEU, Il est temps d’arrêter de vivre pour le prince de ce monde, Il est temps que nous arrêtons de nous conformer au « monde ». Il est temps que nous cessons de remettre à demain ce que nous pouvons faire aujourd’hui. Revenons à la maison pendant qu'il est encore temps.



 Voici le jour propice pour le Salut,  «convertissez-vous et croyez à l’Évangile »
 (Marc 1 :15)




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire