Instagram

mercredi 15 juillet 2015

Comment j’ai su qu’il est l’élu ?




J’ai reçu cette question des centaines de fois haha :) mais je pense que l’heure a sonné aujourd’hui pour y répondre lol :)


Nous deux, Dans un restau à Cotonou  :)


Comme beaucoup d’entre vous le sait.  J’étais cette femme qui a terriblement souffert du rejet des hommes et de la dépression post-rupture. Si je tombe amoureuse de quelqu’un et il me donne en retour un peu d’attention, je me sens la fille la plus heureuse du monde, si la relation s’achève, je deviens la fille la plus triste au monde ; mais ces relations que j’entretenais dans le passé était des relations basées sur des fondations fragiles. Dieu les détruisait l’une après l’autre, et je continuais de les bâtir, et ça finissait toujours en échec.. Je savais parfois au fond de mon cœur, que telle ou telle personne ne m’aime pas, mais je m’accroche encore plus,  parce que je ne voulais pas rester seule... J’ai essayé tout ce qui est en mon pouvoir pour faire fonctionner des relations déséquilibrées, mais DIEU continuait de les détruire. J’achetais des magazines et des livres mondains à pris d’or à la librairie SONAEC de Cotonou pour y recueillir des conseils de toutes sortes, rien ne marchait pour autant.
 Je discutais beaucoup avec presque toutes les filles que je rencontrais pour voir si je suis la seule dans ce cas ou si je vis dans un autre monde... et à ma grande surprise elles avaient toutes à la bouche le même langage ---- « Reste avec ton homme, il n’y a pas mieux ailleurs ! » Nous étions toutes vautrés dans nos relations dysfonctionnelles. Au fond de moi je savais qu’il y a quelque chose qui n’allait pas. On ne peut pas vivre l’amour de cette manière. Un jour de l’année 2011, j’ai confié à une amie (Yasmine) que j’ai besoin d’aide pour créer un atelier de soutient pour les femmes qui souffrent   dans des relations dysfonctionnelles mais qui refusent de lâcher prise ... Elle m’a dit qu’elle est prête à m’aider en demandant des sponsors aux membres aisés de sa famille pour qu’on commence. Mais... Attends un instant ! 
« Comment puis-je prêcher aux autres quelque chose dont je ne suis pas délivré moi-même ?».   

Ma relation d’alors n’a absolument rien pour être un témoignage aux autres.  J’ai laissé alors le projet se noyer dans l’eau.
Mais DIEU avait toujours un plan -- Il m’a délivré de ce dont je ne peux pas me délivrer moi-même et honnêtement, si je savais tout ce que je sais aujourd’hui sur DIEU, je n’allais même pas pleurer pour ces hommes. Mais toutes choses concouraient à mon  bien (Romains 8 :28) et je rends grâce !
Alors, Alex sera mon MARI parce que je sais sans l’ombre d’aucun doute que DIEU Lui-même m’a envoyé cet homme.

Comment j’ai su qu’Il provenait de DIEU ?

Mon célibat est une période que j’ai vécu en m’accrochant à DIEU nuit et jour. Quand je vais souvent en sa présence, j’ai l’habitude de lui demander que je préfère passer le reste de ma vie dans le célibat que de me mettre à nouveau avec un homme qui ne l’aime pas plus que moi. Et quand Alex a commencé par s’intéresser à moi, j’ai dit au Seigneur : « Tu sais bien que j’ai été en relation avec un étranger qui m’a fait tant de promesses et pourtant ça n’a rien donné par la suite, stp je ne veux plus de relation avec un étranger, je veux épouser un béninois comme moi».
Mais plus le temps passe, plus il insiste à rester avec moi. J’ai commencé par prier pour ça, et au fil du temps, Dieu m’a montré qu’il n’a pas besoin forcément d’un homme qui vit à Cotonou pour changer mon statut matrimonial, il peut aller ramener un homme depuis des milliers de kilomètre pour accomplir sa volonté.  Et pour être honnête, au début j’avais toujours peur ! je me demandais : « Mais comment un homme qui vit à des milliers de kilomètres peut-il m’aimer comme je le désire ? ».. j’ai commencé par endurcir mon cœur, j’avais peur d’être blessée et un jour j’ai confié à Alex que je n’ai pas envie d’une relation avec lui parce qu’il est un étranger (je ne suis pas xénophobe, c’est la peur qui me faisait parler ainsi) et il m’a répondu : « Cesse de dire ça stp, même un proche voisin peut te décevoir ». Euh oui ! Il a raison, j’ai été aussi en relation avec des hommes béninois, et ça n’a rien donné et pourtant nous vivons juste à quelques Kilomètres  l’un de l’autre...
Alors, je faisais part à DIEU de mes peurs, je lui racontais en détail tout ce que Alex me disait... et je lui dis aussi que s’Il n’approuve pas cette relation, de faire tout ce qu’Il voudra pour la détruire. Dieu n’a pas détruit cette relation, au contraire, Il la bénit au jour le jour et comme un bon père, Il nous guide à petits coups vers la bonne destination. Voilà comment notre parcours à deux a commencé.
  Aucun homme ne m’a JAMAIS aimé, apprécié, et traité avec autant de respect que mon fiancé.  Je n’ai jamais demandé à DIEU de me donner un signe qui me prouve que  Alex est vraiment celui qu’Il veut pour moi... parce que j’ai compris que pour la plupart du temps, DIEU parle a travers de petites choses. Il nous montre plein de signes qui prouvent que telle personne est notre âme sœur ou pas mais nous choisissons souvent d’ignorer et nous continuons de lui demander des signes. Et Il devient muet parfois.
Les seuls signes que Dieu utilise, c’est juste les comportements de Alex pour me prouver qu’il est « l’élu ».

 1- Il m’aime comme personne ne l’avait JAMAIS fait.   Le vrai amour se démontre à travers les actes. Quand bien même un homme m’écris : « je t’aime » 70 fois par jour, ça ne m’impressionne plus. Je veux que des actes accompagnent les paroles et Alex  a réussi sur ce point. Il m’aime, me respecte me traite comme une princesse et est disposé à faire des sacrifices dans la relation. Je me rappelle avoir été en relation avec un homme qui vit à 3 Km de ma maison. Il n’a jamais le temps de me voir ou soit, il est trop fatigué pour parcourir 3 km pour venir me voir... Mais, ce n’est rien pour Alex d’acheter le billet pour venir me voir à Cotonou dès qu’il a envie de me voir... Eh oui ! le vrai amour ne cherche aucune excuse, Il lutte pour ce qu’il veut.

2-  Il avait déjà sa relation avec le Christ avant notre rencontre. Je veux m’asseoir et parler du Christ pendant des heures et des heures avec mon futur mari, et c’est le cas dans notre couple. Je ne voulais pas quelqu’un à qui je vais PRÊCHER l’évangile. Je veux quelqu’un avec qui je vais VIVRE l’évangile. Ajouté à cela, Il m’aide à grandir spirituellement en m’achetant pleins de livres. Il m’a également fait connaitre un livre intitulé « L’imitation de Jésus-Christ », je n’ai pas de mots pour décrire quel impact ce livre a eu dans ma vie spirituelle. Je lui dois cela et je le remercie au passage
:)
Le jour de nos fiançailles -- J'ai dit "OUI" à la bague :))

3-. Il avait déjà ses « standards » avant de me connaitre.  Euh oui ! Le corps de la femme est sacré pour lui et il est POUR l’abstinence jusqu’au mariage. Pas question d’utiliser mutuellement nos corps pour un instrument de plaisir parce qu’il est le temple de l’Esprit-Saint.



4- Ma relation avec le Christ grandissait toujours:  2 Pierre 3 : 18  dit : « Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. »  
Ma relation avec le Christ ne s’est pas arrêtée dès que Alex est venu dans ma vie. Il n’est pas devenu une distraction ni une occasion de chute pour ma vie spirituelle.  A certains moments, il n’a  aucun problème à me demander de ne pas l’appeler pendant un certain moment parce qu’il va en ‘’retraite spirituelle ‘’ avec son Roi et vice versa. Je lui demande parfois aussi de me laisser pendant un moment pour que je m’occupe de ma santé spirituelle, et ça le réjouit beaucoup. Certains hommes se mettraient en colère ou seraient mécontents parce qu’ils veulent être le centre d’attention dans notre vie. Mon homme aime aller à l’arrière plan pour que Jésus vienne devant la scène. (Jean 3 :30)

5-  J’ai une grande paix du Cœur envers lui : Dans la plupart de mes anciennes relations, Dépression - colère - chagrin - Confusion - inquiétudes - insomnie - frustrations ... faisaient partie de mon quotidien. Ce qui n’est pas le cas cette fois ci. Je suis en paix avec moi-même et avec lui. Je n’ai pas besoin de me réveiller au beau milieu de la nuit et me mettre à poser des questions telles que : « Avec quelle femme se trouve-t-il maintenant ? »  ou autres...  Je me sens en sécurité dans la relation parce que, aucune femme, ni rien n’est une menace pour moi. La transparence règne au milieu de nous et ceci me fait comprendre que DIEU ne demeure pas dans la confusion. Quand Il agit quelque part, tout est transparent et clair comme le crystal.
Nous sommes dans une relation à distance, mais on ne dirait pas ! Il est présent dans ma vie comme si on vivait dans la même ville.

6. La relation grandit au jour le jour : Comment puis-je te faire confiance quand après plus de 4 ou 5 ans , je suis toujours au stade de « petite amie » ? NON. A un certain âge, il faut discuter comme des adultes et savoir où la relation mène, si la relation stagne et ne bouge pas vers l’étape supérieure, je refuse de perdre mon temps.  Alex savait ce qu’il voulait, j’étais sa petite amie au début, puis nous sommes passés à l’étape des fiançailles, et le mariage suivra
:)


8- Oui ! J’ai pleuré tant de fois. J’ai pleuré et j’ai ris aussi sous le regard de DIEU. J’ai pleuré non pas de chagrin mais de  joie. Je me rappelle un matin, je faisais la vaisselle quand je me suis arrêté un moment pour ruminer mes relations passées et ma présente relation, et j’ai éclaté en sanglots -- J’ai pleuré de joie parce que DIEU me surprend agréablement de jour en jour. Parfois je me dit, : « c’est trop beau pour être vrai » ! Quand DIEU demeure quelque part, il y a plus de joie que de pleurs. Il peut arriver que tu pleures parce que ton homme t’a fait quelque chose qui t’a fait du mal -- Il n’est pas parfait , il est toujours un être humain, mais au milieu de tout ça, tu possèdes quand même la paix du cœur et tous les deux vous trouvez une solution parce que celui qui vous a unis est éternellement vivant ! Et à travers la prière, Il envoie la solution.

9-  Nous travaillons tous les deux pour grandir dans la relation : Nous avons tous les deux cette volonté de changer sur certains points. Une relation dans laquelle l’autre refuse de ne rien faire pour que les choses s’améliorent devient parfois frustrante. Nous possédons tous nos défauts et imperfections sur lesquelles nous travaillons ! Je suis parfois très impatiente devant certains problèmes... mais j’ai constaté que mon fiancé est un homme extrêmement patient. Je lui ai même posé la question un jour de savoir s’il s’est mis en colère une fois parce que, honnêtement, c’est du jamais vu pour moi. Il m’a répondu qu’il s’est mis en colère une fois ça fait des années. Cette qualité en lui me séduit et me motive à faire comme lui. La relation me rend meilleure et non aigrie ..
.

10.- Je l’aime comme je n’ai JAMAIS aimé : J’ai souvent utilisé le mot “amour” pour décrire ce que je ressentais pour mes Exs, mais en réalité, c’est avec Alex que j’ai connu ce qu’on appelle “aimer réellement”.  Ne riez pas de moi lol .. Un jour, je lui ai confié que, avec lui, j’ai l’impression d’avoir 15 ans.. c’est comme si c’est la première fois que je tombe amoureuse...  Le vrai amour rajeunit le cœur 
:)  ...
J'aime cet homme et personne d'autre :)

11- L’accord mutuel de nos deux familles :  C’est vraiment important pour moi de savoir que mes parents approuvent l’homme qui deviendra mon mari , et par la grâce de DIEU, Il est le bienvenu dans ma famille tout comme je suis la bienvenue dans sa famille.  Dieu est fidèle !

Je viens de partager ce qui est vraiment important pour moi et qui me fait dire que mon fiancé est « l’élu ». Je ne dis pas que si ton couple ne respecte pas à la lettre ces différentes lignes, cela signifie que ton homme n’est pas la bonne personne. Chacun avec ses attentes, et  je ne connais pas les tiennes.  
Il faut noter que, quand DIEU te prépare pour ton futur mari, le diable le sait et s’arrange aussi pour t’envoyer des contrefaçons. et si tu ne demeures pas attaché à DIEU tu prendras la contrefaçon pensant que c’est  sa réponse à tes prières. Veille à ce que ta voix ne soit pas plus haute que celle de l’Esprit-Saint et tu prendras les bonnes décisions ! 

Que DIEU te bénisse,

Rebecca <3